Formulaire d'inscription à la newsletter

Comment seront traités le stationnement et la place des voitures/parkings ?

La problématique du stationnement a été soulevée dès les premiers échanges de la soirée de lancement de la concertation [lien]. Il est certain que l’arrivée des deux gares du Grand Paris Express va générer à terme un flux supplémentaire de voitures.

Ce phénomène existe déjà, notamment sur la gare de Sevran-Livry, où de nombreux habitants des villes voisines viennent garer leurs véhicules avant de prendre le RER B. C’est ce que l’on appelle le “stationnement de rabattement”. Dans l’immédiat, la Ville tente de répondre à cette situation par une mesure qui vient d’etre mise en place : une zone bleue a été instaurée, avec un stationnement limité à une heure et demi pour les automobilistes qui ne sont pas résidents. Cela va libérer des places pour les habitants du quartier.

A plus long terme, dans la perspective de l’arrivée des deux gares GPE, le parti pris du schéma directeur « Sevran, Terre d’Avenir » est de limiter au maximum l’utilisation de la voiture au sein de la Ville. Des études (dites « études intermodalités » conduites par la Ville en lient avec le STIF et la SGP) sont ainsi en cours pour réfléchir à la meilleure interopérabilité entre les moyens de transports dans le cadre du Grand Paris Express. Cela passera notamment par le développement du réseau de bus et la création ou le déplacement d’espaces de parking, de préférence en entrée de ville. Rien n’est encore arrêté sur le sujet, qui pourra être étudié lors des prochains ateliers de la concertation.

By | 2017-09-06T00:26:16+00:00 septembre 6th, 2017|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment