Formulaire d'inscription à la newsletter

FOIRE AUX QUESTIONS 2017-12-08T09:24:40+00:00
Quelle place est donnée à la mixité sociale ? 2017-12-13T09:51:30+00:00

Le projet Sevran Terre d’Avenir a deux objectifs majeurs :

– Favoriser les parcours socio-résidentiels des habitants du territoire, c’est-à-dire offrir un éventail diversifié de produits et de typologies de logements afin de donner la possibilité aux habitants de demeurer à Sevran tout au long de leur parcours de vie et en fonction des évolutions familiales (union, décohabitation, vieillissement etc…).

– Favoriser la mixité sociale, en répondant à la fois aux besoins des habitants du territoire mais aussi en cherchant à attirer d’autres populations extérieures au territoire et plus solvables.

Le projet Westinghouse répond à la même stratégie résidentielle et de peuplement. Il faut rappeler qu’il s’agit d’une opération contrainte (terrains initialement très pollués) qui a pour ambition de créer un nouveau quartier en entrée de ville, en proposant une forte mixité de produits de logements (logements familiaux privés et sociaux, résidences étudiantes et seniors etc…) avec des commerces et accompagnés d’espaces publics généreux, financés par les promoteurs au travers d’un Projet Urbain Partenarial (PUP). Cette opération ne peut donc pas être qualifiée de « densification à bas coûts pour les populations de même niveau social que la majorité des habitants actuels ».

Toutefois, l’offre en logements ne saurait suffire à répondre aux objectifs précités, Sevran souffrant d’un déficit d’image et d’un manque d’attractivité. C’est pourquoi le projet Sevran, Terre d’Avenir, qui est bien plus qu’une opération d’intensification urbaine, ambitionne une transformation profonde du territoire, notamment par :

> Le renforcement et la redynamisation des centralités gares en lien avec l’arrivée du Grand Paris Express, en vue de constituer des quartiers mixtes (logements, activités, formation, commerces,  services, équipements) et qualitatifs sur le plan urbain.

> La création d’un pôle sports – nature – loisirs sur le site Montceleux, inséré dans un réseau d’espaces ouverts (l’arc paysager avec le Parc de la Poudrerie, le Parc du Sausset, le Canal de l’Ourcq…), afin de faire de Sevran un lieu de destination.

> La transformation de la Ville et son développement urbain en mettant en valeur son cadre paysager, en préservant son patrimoine naturel, en restructurant et en améliorant le système d’espaces publics et en renforçant l’offre en équipements publics. En effet, la Ville de Sevran a un vrai potentiel en terme de cadre de vie.

Enfin, en ce qui concerne les objets que vous évoquez à proximité de la gare des Beaudottes, aucun programme immobilier n’a été réalisé ces dernières années dans ce secteur. Il doit donc s’agir de patrimoines existants, récemment réhabilités au travers des dispositifs d’accompagnement des copropriétés dégradées que pilotent la Ville.

Comment seront traités le stationnement et la place des voitures/parkings ? 2017-09-06T00:26:16+00:00

La problématique du stationnement a été soulevée dès les premiers échanges de la soirée de lancement de la concertation [lien]. Il est certain que l’arrivée des deux gares du Grand Paris Express va générer à terme un flux supplémentaire de voitures.

Ce phénomène existe déjà, notamment sur la gare de Sevran-Livry, où de nombreux habitants des villes voisines viennent garer leurs véhicules avant de prendre le RER B. C’est ce que l’on appelle le “stationnement de rabattement”. Dans l’immédiat, la Ville tente de répondre à cette situation par une mesure qui vient d’etre mise en place : une zone bleue a été instaurée, avec un stationnement limité à une heure et demi pour les automobilistes qui ne sont pas résidents. Cela va libérer des places pour les habitants du quartier.

A plus long terme, dans la perspective de l’arrivée des deux gares GPE, le parti pris du schéma directeur « Sevran, Terre d’Avenir » est de limiter au maximum l’utilisation de la voiture au sein de la Ville. Des études (dites « études intermodalités » conduites par la Ville en lient avec le STIF et la SGP) sont ainsi en cours pour réfléchir à la meilleure interopérabilité entre les moyens de transports dans le cadre du Grand Paris Express. Cela passera notamment par le développement du réseau de bus et la création ou le déplacement d’espaces de parking, de préférence en entrée de ville. Rien n’est encore arrêté sur le sujet, qui pourra être étudié lors des prochains ateliers de la concertation.

Est-ce que ça bénéficiera à l’emploi local ? 2017-09-06T00:27:29+00:00

Sevran Terre d’Avenir profitera à l’emploi local sur au moins trois volets importants.

L’amélioration du réseau de transports bénéficiera à la fois aux Sevranais qui ont besoin de se déplacer pour aller travailler et aux entreprises sevranaises dont les employés dépendent aujourd’hui du bon fonctionnement du RER B. Grâce aux deux nouvelles gares, les salariés comme les clients seront plus mobiles. Cela permettra aussi de désenclaver les petits commerces, qui reposent aujourd’hui exclusivement d’une clientèle de quartier.

La réflexion est ouverte sur l’adoption de clauses d’insertion. Elle permettront aux habitants de Sevran d’accéder à de nouveaux emplois locaux créés sous l’impulsion des chantiers et des commerces qui vont être lancés dans le cadre de Sevran Terre d’Avenir.

Enfin, à travers ces développements, c’est toute l’image de la ville de Sevran qui va évoluer positivement dans les années à venir. Mieux connectée, la ville sera plus accessible et donc plus attractive pour de nouveaux habitants et de nouvelles entreprises.

L’un des principaux objectifs de Terre d’Avenir est justement de prendre appui sur le potentiel grandparisien pour faire de Sevran, qui a aujourd’hui une fonction très résidentielle, voire de « Ville dortoire », un territoire développant d’autres activités, notamment économiques.

L’avenir du stade Bussière 2017-09-06T00:27:58+00:00

Les plans du schéma directeur indiquent un potentiel projet urbain sur l’espace de l’actuel stade Gaston Bussière. La ville prévoit effectivement d’utiliser cet espace pour des constructions.

Deux éléments importants sont à noter à ce sujet. Tout d’abord, il faut garder à l’esprit la temporalité longue du projet. Les terrains du stade Bussière ne vont pas être urbanisés tout de suite, mais ils constituent un lieu de potentielle urbanisation future. La rencontre avec les habitants du quartier Bussière à la rentrée 2017 sera l’occasion d’approfondir ces hypothèses et de répondre aux interrogations.

D’autre part, l’objectif au terme du projet Sevran Terre d’Avenir est de reconstituer – et même d’augmenter – l’offre sportive globale à l’échelle de la ville de Sevran. Un nouveau pôle sportif est notamment en cours de reconstitution sur les terrains Montceleux.

Ce formulaire d'inscription vous permet de recevoir les invitations aux prochains temps forts de la concertation publique du projet Sevran Terre d'Avenir.
Vous pouvez aussi déposer un avis, faire une proposition ou poser une question.
L'équipe du projet Sevran Terre d'Avenir vous répondra personnellement. Pour les questions d'intérêt général, vos contributions et nos réponses seront ensuite publiées sur ce site pour bénéficier à tou-te-s. Nous vous remercions par avance pour votre participation.

 

En soumettant ce formulaire j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans la cadre de ma participation à la concertation Sevran Terre d'Avenir et d'être inscrit sur la liste de diffusion afin de recevoir des informations et invitations aux prochains événements. Pour connaître et exercer vos droits, notamment le retrait de votre consentement à l'utilisation des données collectées par le formulaire veuillez consulter notre politique de confidentialité.